Le Campus Bell Canada

Le Campus Bell Canada

La régulation des bâtiments procure efficacité et rendement au siège social de l’entreprise

Le Campus Bell Canada

Le défi

  • Concevoir, installer et mettre en service des systèmes mécaniques et de régulation conformes à un projet certifié LEED.
  • Atteindre un rendement énergétique supérieur de 35 % aux normes nationales du bâtiment.
  • Assurer en permanence un environnement de travail confortable dans des bâtiments ayant un rapport fenestration-mur de 77 % avec des températures extérieures chutant à -29 °C (-20 °F).
  • Fournir aux opérateurs un système de contrôle des bâtiments facile à comprendre et à utiliser.

Les acteurs

Dans un geste audacieux visant à réduire les coûts d’exploitation et à s’adapter à une culture de travail en évolution, Bell Canada Entreprises, la plus grande société de communications du Canada, a entrepris la construction d’un nouveau siège social à Montréal. Situé sur un terrain de 10 acres, le complexe en trois phases accueillera plus de 4 000 employés provenant de 16 différents bureaux dans un environnement collégial ouvert et lumineux.

L’entreprise s’est également engagée dans un processus de développement accéléré et durable. Son partenaire en gestion des installations a précisé que le rendement énergétique devait être supérieur de 35 % aux exigences du Code modèle national de l’énergie pour les bâtiments (CMNÉB) du Canada. Bien que la certification LEED Canada n’ait pas été envisagée au départ, il a finalement été décidé que le projet s’engagerait dans le processus de certification.

La solution

Le campus de l’entreprise, qui marque la seconde collaboration entre Bell Canada et Automated Logic, regroupe des systèmes mécaniques et de régulation du bâtiment conçus à la fine pointe de la technologie pour réduire les consommations d’énergie et d’eau.

« Kolostat faisait partie de l’équipe depuis le tout début; nous étions considérés comme le seul entrepreneur en mécanique à services complets capable d’établir un prix ferme basé sur des croquis conceptuels et de fournir à temps un système mécanique de pointe » a déclaré le vice-président directeur de Kolostat Eric Hintermueller (l’équipe était composée du propriétaire/promoteur Canderel, de l’entrepreneur général Le Groupe Constructions Reliance et du gestionnaire d’installations Gestion immobilière Nexacor). Le calendrier du projet a été accéléré : la phase 1 qui comprenait trois bâtiments devait être complétée en 18 mois et la phase 2 comprenant deux bâtiments, six mois plus tard.

« Les consultants de Bell Canada n’avaient pas songé à faire appel au départ à Automated Logic, mais Bell a été très impressionnée par les caractéristiques du système et sa facilité d’utilisation » a ajouté le directeur des travaux de construction de Kolostat Chris Lawson. Kolostat, qui représente Automated Logic à travers presque tout le Québec, a proposé un système unique de pompes à chaleur de type hybride HHHP, une technologie mise au point au Canada. Le système absorbe l’excès de chaleur émis par des sources internes (l’éclairage, les ordinateurs, l’évacuation et même les occupants) et le transfère aux aires périmétriques du bâtiment à l’aide de la boucle d’eau de condensé sans l’utilisation de compresseur. La température de l’eau varie entre 24 °C et 40 °C (75 °F et 104 °F) en fonction des conditions extérieures et des exigences intérieures.

Chris Lawson a déclaré que « le système de chauffage périmétrique d’appoint par plinthes, dont la capacité a été réduite, n’est utilisé que lors d’importantes chutes de la température extérieure ». Il s’agit là de l’un des nombreux avantages du projet. Il a ajouté que le système est d’une telle efficacité que « les chaudières ne fonctionnent que lorsque la température extérieure descend à -12 °C (10 °F) ».

D’autres stratégies éconergétiques comprennent le contrôle de la ventilation selon la demande qui distribue de l’air neuf dans des zones distinctes selon les habitudes d’occupation et les niveaux de CO2 ainsi que des détecteurs de présence installés dans les salles de conférence et autres endroits stratégiques. Kolostat a même conçu, conjointement avec, le fabricant du système un ventilateur récupérateur d’énergie pour éviter toute contamination croisée de l’air neuf par l’air vicié.

« Depuis que les bâtiments ont été mis en service, nous avons surveillé le fonctionnement du système de façon continue et ajusté les séquences afin de maximiser le confort des occupants et les économies d’énergie » a déclaré le vice-président, ventes et ingénierie de Kolostat Daniel Robert. Après l’année d’inauguration du complexe, Bell Canada s’est engagée à accroître davantage l’efficacité des bâtiments en investissant dans d’autres initiatives éconergétiques.

« En ce qui a trait au système de régulation, c’est la grande puissance du système WebCTRL® d’Automated Logic et sa facilité d’utilisation qui ont permis de l’emporter sur les fournisseurs traditionnels de Bell Canada » a conclu Daniel Robert en analysant le projet.